Réserve citoyenne Terre

Réserve citoyenne Terre

 
 
130 000 hommes et femmes

s’épanouissent dans plus de 300 métiers
 
 
 
 
Devenez un ambassadeur
de l’armée de Terre


C’est principalement une force opérationnelle terrestre de 77 000 militaires répartis dans 79 régiments.

S’y engager en tant que réserviste citoyen c’est participer au lien armées/société civile, c’est promouvoir des valeurs, dont l’armée de Terre n’a pas l’exclusivité mais qu’elle entretient : goût de l’effort, exemplarité, abnégation, courage et sens du collectif.

Chaque réserviste citoyen y trouve sa place grâce à son expérience et à son expertise, source de richesse et de diversité pour l’armée de Terre.

Ces citoyens engagés en tirent une humble fierté et participent à son rayonnement.
 
 
 
 
 
 
 

Lettre AU CONTACT N°37

Il y a deux ans environ, l’armée de Terre engageait une remontée en puissance inédite dans son histoire récente. Cette lettre est l’occasion d’en dresser un point de situation intermédiaire.

Le modèle « Au Contact », conçu en 2015, mis en oeuvre en 2016, est désormais dans sa phase de réglage et de finalisation. La bataille des effectifs a été gagnée. Il faut saluer l’exceptionnel engagement de nos recruteurs, mais aussi de notre jeunesse, dans l’active comme dans la réserve, pour prendre sa part de la protection de notre pays. La relance de l’entrainement interarmes est effective. Elle a permis d’enrayer l’érosion du capital opérationnel causée par le suremploi de la force opérationnelle terrestre.

Pour autant, de nombreux défis restent devant nous. Au premier rang d’entre eux, la modernisation capacitaire constitue désormais ma priorité, afin d’outiller nos soldats avec des équipements adaptés au niveau d’exigence des combats actuels. Par ailleurs, il est impératif de conforter la dynamique engagée en matière d’entrainement, afin que l’armée de Terre retrouve son niveau de préparation opérationnelle. Enfin, nous devons consolider notre ressource humaine, à la fois en termes de compétences et de fidélisation. Car si l’efficacité opérationnelle de l’armée de Terre repose sur des armements toujours plus sophistiqués et performants, sa richesse, son fondement, c’est le soldat.

Comme je vous l’indiquais précédemment, l’année 2017 est porteuse de forts enjeux pour l’armée de Terre. Les travaux de la revue stratégique de défense et de sécurité débutent. Ils constitueront le cadre de la loi de programmation militaire à venir. Nous entrons donc dans une période décisive.

Au Sahel, au Levant, à l’Est de l’Europe ou sur le territoire national, l’armée de Terre est aux avant-postes. Je sais que je peux compter sur votre engagement pour la soutenir. Ensemble, nous devons continuer à faire preuve d’audace et de détermination pour maintenir le cap, pour vaincre et convaincre !

Général d’armée Jean-Pierre BOSSER